FANDOM


Quoique les cieux soient conçus comme une place à part, il reste courant de les considérer comme une simple location géographique, située très haut. Aussi, pourquoi ne pourrait-on pas y accéder par une échelle, une corde, une chaîne, ou une tour très grande ?
0306 0

L'Echelle de Jacob, vision qu'il a eu à Bethel

ExemplesModifier

Mythologie bibliqueModifier

  • La tour de Babel est décrite comme une tentative de toucher les cieux.
  • L'Echelle de Jacob : « Jacob quitta Beer-Sheva, et s'en alla vers Haran. Il arriva en ce lieu et y resta pour la nuit car le soleil s'était couché. Prenant une des pierres de l'endroit, il la mit sous sa tête et s'allongea pour dormir. Et il rêva qu'il y avait une échelle reposant sur la terre et dont l'autre extrémité atteignait le ciel ; et il aperçut les anges de Dieu qui la montaient et la descendaient ! Et il vit Dieu qui se trouvait en haut [ou à ses côtés] et qui lui disait : « Je suis Dieu, le Dieu d’Abraham et le Dieu d’Isaac ton père ; la terre sur laquelle tu reposes, je la donnerai à toi et à tes descendants ; et tes descendants seront comme la poussière de la terre, et ils s’établiront vers l’ouest et vers l’est, vers le nord et vers le sud ; et par toi et tes descendants, toutes les familles sur la terre seront bénies. Vois, je suis avec toi et te protégerai là où que tu ailles, et je te ramènerai à cette terre ; car je ne te laisserai pas tant que je n'aurai pas accompli tout ce dont je viens de te parler. » Jacob se réveilla alors de son sommeil et dit : « Sûrement Dieu est présent ici et je ne le sais pas. » et il était effrayé et dit : « Il n’y a rien que la maison de Dieu et ceci est la porte du ciel. » (Génèse, 28:11-19)

ChristianismeModifier

  • Saint Dominique aurait été enlevé aux cieux via deux échelles, tirées par le Christ et la Vierge.

IslamModifier

  • Lors du Voyage Nocture de Mahomet, ce dernier voyage entre les cieux à l'aide d'échelles incrustées de pierres et de métaux précieux.

Mythologie Africaine.Modifier

  • Les Massais considèrent qu'ils tenaient leur bétail de Nkai, qui le leur transmettait via une grande corde tendue vers les cieux. Un jour, un membre d'une tribu ennemie, jaloux, coupa le cable, séparant dès lors les cieux et la terre.
  • Les Dinka racontent qu'auparavant les hommes pouvaient grimper aux cieux le long d'une corde, mais qu'une femme ayant frappé le ciel, Dieu aurait envoyé un oiseau bleu couper la corde.
  • Les Nuers parlent également de cette corde, mais rajoutent qu'elle permettait aux vieux de rajeunir, jusqu'à ce que la hyène l'escalade, se fasse interdire de redescendre, et qu'elle le fasse quand même, cassant la corde. Voir La mortalité est le fruit d'une erreur/d'un oubli
  • Les Lougbaras disent que Dieu a toujours été dans les cieux mais auparavant un monticule le reliait à nous, que ce soit une tour de bambou, un arbre ou une chaine, suivant les versions.
  • Chez les Doualas et les Bangkons (Cameroun) on parle aussi d'une chaîne qui reliait les cieux et la terre. Cependant, on ne pouvait y monter qu'à la saison des pluies, car les habitants des cieux mouraient à la saison sèche, leurs ossements ne se ranimant qu'à la prochaine pluie. Un intrus contrevint à cette interdiction et commis un sacrilège avec un de leurs os, rompant le lien.

Mythologie tibétaineModifier

  • Le Bardo Thodol, livre des morts Tibétain, mentionne que les rois de la terre avaient été envoyés sur terre à l'aide d'échelles, mais qu'un roi jaloux les cassa et qu'ils furent dès lors coincés ici-bas.