FANDOM


Soit parce qu'il voyage entre deux mondes et ne peut risquer de faire demi-tour ne serait-ce que symboliquement, soit parce qu'il ne doit pas contempler ce qui se passe derrière lui, le protagoniste ne doit pas se retourner, et faire confiance à celui qui lu a ordonné cela.
Gravure dore bible - fuite de lot

La femme de Loth changée en statue de sel, par Gustave Doré

Comme toute interdiction, elle n'est là que pour être enfreinte, sans quoi elle n'aurait pas d'utilité ni de conséquence dans l'histoire racontée. C'est la méfiance du héros qui va souvent condamner son entreprise.

Motif-IndexModifier

C331. C331. Tabu: looking back. *Fb “se” III 173b; *Chauvin VII 98 No. 375; Hartland Science 236, 243; Samter Geburt, Hochzeit, Tod 147ff.--*Pease Cicero De Divinatione 182 (Bk I 49); Eitrem Hermes und die Toten (1909) 40f.; McCartney Papers of Michigan Academy of Science, Arts, and Letters XVI (1931) 147f.--Greek: Fox 147, Usener Kleine Schriften IV 455; Jewish: Neuman; Hindu: Caland Die altindischen Todten- und Bestattungsgebraьche 23, 73ff.; India: *Thompson-Balys; Fr. Canadian: Barbeau JAFL XXIX 11; Lithuanian: Balys Legends Nos. 503f.; Chinese: Eberhard FFC CXX 87 No. 7; Eskimo: Holm 19, Rink 164, 169, 299, (Cumberland Sound): Boas BAM XV 225; Tonga: Gifford 22; Hawaii: Beckwith Myth 499; Tuamotu: Stimson MS (z--G 3/1241); S. Am. Indian (Yuracare): Mйtraux BBAE CXLIII (3) 502; Africa (Fang): Trilles 156, 269, (Luba): DeClerq Zs. f. KS IV 197.

  • C331.1. C331.1. Tabu: looking back over left shoulder. Irish myth: Cross.
  • C331.2. C331.2. Travelers to other world must not look back. (See all references to F81.1., Orpheus.)--Eskimo (Greenland): Rink 169, 299, Rasmussen III 124, (Mackenzie Area): Jenness 51.
  • C331.3. C331.3. Tabu: looking back during flight.

ExemplesModifier

Mythologie grecqueModifier

  • Orphée en est l'exemple le plus connu. Parti pour chercher Eurydice, il fait le marché avec Hadès de la récupérer, néanmoins il ne doit pas se retourner. Méfiant, croyant avoir été berné, il veut toutefois vérifier qu'Eurydice le suit bien. La terre l'avale derrière lui.

Mythologie BibliqueModifier

  • Pendant la destruction de Sodome et Gomorre, la femme de Loth se retourne pour contempler la puissance de l'Eternel, ce qui lui était interdit, puisqu'équivalent à le mettre à l'épreuve, elle est pour cela changée en statue de sel, évoquant les blocs salins des alentours de la mer rouge. "Alors l’Éternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par l’Éternel. Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre. La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel." (Gén. 19: 24-27)